SAMU mène une campagne d’assistance à Laâyoune

In avril 19, 2016
531 Views

La mission Laâyoune 2015 est mené du 16 jusqu’au 23 novembre avec la collaboration d’une équipe in situ à Séville, une structure de soutien formé par Maribel Álvarez Leiva en tant que cadre de soutien ainsi qu’une équipe d’élèves du Master présentiel d’infirmerie de garde, dans un cabinet de crise monté à l’école d’urgence SAMU.

Le personnel total est composé de six médecins, trois infirmiers, une kinésithérapeute et deux logisticiens, tous distribués sur quatre véhicules, dont deux ambulances. La distance totale parcourue pendant le voyage est de 3850 km.

L’objectif de cette intervention était d’améliorer l’intelligence locale, liée aux futurs projets d’investissement et de développement.

Laâyoune est une ville modernisée qui a reçu une énorme impulsion ces dernières années. Elle a une population moyenne de 220.000 habitants approximativement. Elle est considérée en tant que zone fondamentale pour le développement régional. Elle se trouve sur l’axe de la grande route africaine du Sud vers l’Europe.

Le procédé d’assistance est très bien organisé en enregistrant dans une fiche clinique pour chacun des patients tous les données sanitaires fondamentaux, l’examen médical et les recommandations thérapeutiques pour un éventuel suivi médical. On a atteint un nombre total de 2015 assistances dans un dispensaire bien équipé.

On a fait une sélection préalable pour adresser les patients à la consultation appropriée : pédiatrie, métabolisme, médecine familiale, hypertension, soins infirmiers et kinésithérapie.
Il faut signaler la contribution de l’équipe de kinésithérapie à l’action éducative avec des recommandations pratiques quotidiennes pour les mères des enfants qui souffrent des problèmes des muscles squelettiques. Bien que le nombre d’élèves prévus pour les cours d’urgences a été dépassé, ils ont atteint leurs développement à l’École de Soins Infirmiers de Laâyoune 70 élevés par tour approximativement.